Rencontre Avec Zong Rinpoche

Une connexion des vies passées…

Tsem Rinpoché avec Zong Rinpoché

Tsem Rinpoché avec Zong Rinpoché

C‘est à TDL que Rinpoché à rencontré Kyabje Zong Rinpoché, ce qui changea sa vie entière. Lorsque Zong Rinpoché arriva pour enseigner au centre pour six mois, Rinpoché le reconnu immédiatement comme son Guru principal.

Tsem Rinpoché fut élu pour être l’assistant de Zong Rinpoché en dépit des protestations émises par quelques sponsors importants qui pensaient qu’il offrirai une mauvaise représentation de Zong Rinpoché due à son jeune age, son manque d’expérience, sa manière de s’habiller et de se coiffer. Leurs commentaires ne découragea pas le jeune Rinpoché, au contraire, il fit encore plus d’efforts pour servir Zong Rinpoché au meilleur de ses habilitées, ne laissant aucune place pour les critiques.

Chaque jour pendant six mois, Rinpoché servait S.S. Kyabje Zong Rinpoché inlassablement. Commençant tôt le matin, il préparait le déjeuner et le diner, cuisinant pour Zong Rinpoché, son entourage et Geshela. Il servait toujours Zong Rinpoché en premier, se prosternant trois fois après avoir offert la nourriture.

“Je faisais les prosternations car je ne savais pas combien de temps je pourrais être avec lui, et je ne voulais pas me prosterner devant une statue, je voulais me prosterner devant le Bouddha vivant.”

Kyabje Zong Rinpoché

Kyabje Zong Rinpoché

Rinpoché faisait aussi la vaisselle, lavait la cuisine, rangeait la chambre de Zong Rinpoché, et assistait pendant les audiences privées et les enseignements du Dharma, qui prenaient place quotidiennement de 18h à minuit ou 2h durant ces six mois.

Après les enseignements, il offrait un massage à Zong Rinpoché, ou il continuait de nettoyer le centre, s’assurant que l’endroit était propre et bien rangé, et qu’il représentait bien son Guru. Tout cela était fait en plus de ses autres jobs en dehors du centre. Avec effort et dévouement, Rinpoché fit taire tous ceux qui doutaient de lui au départ!

“Je n’oublierai jamais ces moments. Je n’ai jamais considéré ces jours comme du travail. Je n’ai jamais regretté, je ne me suis jamais senti fatigué ou que je ne voulais pas le faire. Jamais. Pas même une fois dans ma vie durant ces 20 dernières années. Je ressentais que je collectais des mérites avec une personne dénuée de fautes, que tout ce que je faisais accélèrerais ma pratique du Dharma et mes réalisation du Dharma. Durant cette année, je ne suis sorti dans aucun club et je n’ai été voir aucun de mes amis non-Dharmiques, et l’année et passée si vite.”

Kyabje Zong Rinpoché, un Lama strict et féroce, vit les qualités de Rinpoché et sa dévotion pure, et leur manière tendre et joueuse de s’entendre étonnait tout le monde. Kyabje Zong Rinpoché fit savoir à l’adolescent aux jeans moulants et aux cheveux rouges qu’il était une « Rinpoché » (Le Précieux), l’incarnation d’un Maître du Dharma hautement réalisé, et l’invita à aller rester avec lui au Zong Ladrang, au Monastère, où il prendrai soin de lui.