Départ en Amérique

Un nouveau pays, un nouveau départ…

Un jeune Rinpoché avec sa famille adoptive

Un jeune Rinpoché avec sa famille adoptive

En 1972, S.E. Tsem Rinpoché quitta Taïwan pour les États-Unis au tendre âge de sept ans. Sa mère et sa grand-mère l’avaient fait adopter par une famille de Howel, dans le New Jersey, qui abritait une grande communauté de réfugiés Mongols.

Lorsque Rinpoché arriva en Amérique, il fut emmené dans la maison de sa vraie mère, à Philadelphie où il passa la nuit. Le jour suivant, il fit introduit à ses nouveaux parents adoptifs, Dana et Boris Bugayeff, qui étaient d’une descendance Mogole-Kalmyk. Sa mère adoptive, Dana, était une réfugiée de Belgrade et son père adoptif, Boris, venait de Russie. Rinpoché et ses nouveaux parents adoptifs se déplacèrent ensuite de Philadelphie au New Jersey.

Les parents adoptifs Boris et Dana Bugayeff

Les parents adoptifs Boris et Dana Bugayeff

À cette époque, Rinpoché ne pouvait parler que Chinois et pas un mot d’Anglais ou de Mongol. La communication avec sa nouvelle famille fut d’abord difficile à cause de la barrière de la langue, et à l’école c’était encore pire. C’était un départ qui s’avérera encore une autre période difficile dans la vie du jeune Rinpoché.

Un nouveau pays, un nouveau départ...

“Je me souviens très clairement que je ne voulais pas quitter Taïwan et que j’étais très malheureux en arrivant aux États-Unis. C’est resté avec moi jusqu’à ce que je parte.”