Chuah Su Ming

Directrice Du Tsem Ladrang

Directrice Du Tsem Ladrang

Ma famille a rencontré Rinpoché lorsqu’il est venue en Malaisie pour la première fois en 1992. J’avais 14 ans à l’époque. Adolescente, je pensais que je n’avais besoin d’aucune forme de religion. Le monde était mon antre.

Après avoir fini mes études au Royaume-Uni, je suis retournée en Malaisie et j’ai travaillé pour Bacardi-Martini Malaisie. C’était une job glamour avec de nombreuses opportunités de voyage.

À peu près à la même époque, je suis devenue très curieuse à propos de l’implication de ma mère dans Kechara. Finalement, j’ai participé à l’un des enseignements publique de Son Éminence Tsem Rinpoché et j’ai été très intéressée depuis.

J’ai grandis dans une famille Bouddhiste/Taoïste où tous les rituels Bouddhistes/Taoïste ne m’ont jamais été expliqués. Le Bouddhisme Tibétain, et spécialement les explications de Rinpoché, ont eu beaucoup de sens parce qu’il y avait toujours une raison derrière chaque chose. En même temps, j’étais très attirée par la manière de Rinpoché à transmettre le Dharma. Et depuis ce jour, j’ai commencé à être très active dans le volontariat.

Vers la fin 2007, j’ai reçu une offre de Kechara de travailler pour les Boutiques dans leur département de marketing. À cette époque, je travaillais avec L’Oréal Malaisie. J’ai hésité car je m’embarquais alors sur un nouveau portfolio avec L’Oréal. Cependant, je me souviens que lors d’un des enseignements de Rinpoché, Rinpoché avait mentionné alors qu’il n’y aurait jamais de meilleur moment pour joindre le Dharma parce que nous sommes toujours absorbés dans nos propres poursuites égoïstes. Je m’y suis joint et je n’ai jamais regardé en arrière depuis ce jour. Et à présent, j’ai fait du Dharma ma carrière. Cela me donne un tel épanouissement personnel puisque je peux bénéficier un plus grand nombre de personnes ici que je n’aurais pu ailleurs, dans n’importe quelle autre carrière.

Après avoir rejoint Rinpoché et l’association Kechara, mes expériences dans le Dharma me font toujours vouloir me concentrer à bénéficier aux autres et à ne PAS penser à moi-même. Écouter les enseignements de Rinpoché m’a fait réaliser que, quelque soit ce que j’ai pu chasser pour ma carrière et mes buts personnelle, c’était une illusion et tout était impermanent.

Quand je suis allé pour la première fois aux enseignement de Rinpoché, je ne savais pas que je deviendrai de plus en plus impliquée dans Kechara. Au début j’aimais la vision de Rinpoché, mais à présent, je veux en faire partie.

Portfolio

  • Chef Director du Tsem Ladrang
  • Chef de Département, Kechara Soin
  • Manager des Operations, Salon Kechara, Népal

Contexte

2000 – 2007 Chef D’équipe de Production
Département Marketing, Bacardi-Martini Malaisie
Responsable du développement et de l’exécution des plans marketing pour Bacardi, Grey Goose and Bombay Sapphire en Malaisie, Vietnam, Cambodge et Indonésie.

2007 – 2008 Chef Marketing
Division de Luxe, L’Oréal Malaisie
Responsable du développant et de l’exécution des ventes et du marketing plans pour Biotherm Skin Care,pour le Marché Malaisien.

Contacte

[E] suming@tsemladrang.com