Ooi Beng Kooi

Director du Tsem Ladrang

Director du Tsem Ladrang

Avant de rencontrer Rinpoché, la vie était belle. J’avais un bon travail, de très bons amis et aucun problème. J’étais une jeune Malaisienne vivant au Royaume-Uni et voyageant à travers l’Europe… le future était un livre ouvert.

J’ai toujours été intéressée par la spiritualité et le Bouddhisme mais je n’ai jamais eu une raison d’explorer plus profondément jusqu’à ce qu’un ami m’ait invité à un groupe de lecture à La Maison Kechara, en 2007. Rinpoché y était.

La discussion du club de lecture était à propos d’un Guru non conventionnel qui n’était vraiment pas comme un « moine » normal, et ce « moine » assis sur un trône n’était définitivement pas conventionnel. Il fit éclater en morceaux mes idées de la philosophie religieuse, du Bouddhisme et de la spiritualité. Ses mots coupent à travers la présentation traditionnelle d’une sagesse ancienne et éclairèrent de nombreuses questions sans réponse de ma vie.

Rencontrer Rinpoché m’a alors, au carrefour de ma vie, laissé avec le choix entre poursuivre la progression d’une carrière lucrative et la recherche d’une carrière spirituelle proche de Rinpoché. Sans aucune garantie d’être acceptée, sans carte toute tracée devant moi, et rien auquel me raccrocher, j’ai suivit ma curiosité et j’ai franchis le pas vers l’inconnu.

Travailler si proche de Rinpoché, en tant que Director et en prenant part au Tsem Ladrang est différent de n’importe quel autre « job ». Rinpoché utilise des méthodes habiles pour défier mes projections et mes concepts de comment les choses devraient être. Cela fait partie de tout entraînement spirituel, bien évidement, et j’apprends chaque jour à être plus flexible, à avoir plus de ressource et à transformer mon esprit.

J’ai fait tant d’expériences et j’ai tant appris de Rinpoché depuis que je me suis engagée dans le Dharma que je serais à jamais reconnaissante du temps où j’ai servit mon Lama. Je n’ai absolument aucun regret. Cette expérience a enrichi ma vie et m’a donné l’opportunité de bénéficier plus les autres qu’aucun autre environnement aurait pu me permettre.

Portfolio

  • Directrice de la e-Division, Tsem Ladrang
  • Assistante Personnelle de S.E. Tsem Rinpoché

Contexte

Ayant été diplômée d’une Licence en Ingénierie Électrique et Électronique du Collège Impérial de Londres, je suis retourné en Malaisie en 2001 où j’ai travaillé pour la Division en Recherche de Proton Cars, développant de nouveaux moteurs pour la production de masse. En 2004, je suis retourné en Angleterre pour rejoindre une équipe de spécialistes dans Lotus Engineering, dans la recherche de nouvelles solutions pour les véhicules hybrides.

Je pensais sérieusement à déménager en Australie lorsque j’ai rencontré Rinpoché pour la première fois en mars 2007. Ce fut le point décisif de ma vie et je suis retourné en Malaisie pour être plus proche de Rinpoché et de Kechara, acceptant un autre job offert comme consultante pour des groupes motopropulseurs alternatifs en Malaisie.

J’ai commencé à être volontaire pour Kechara en mai 2007 et j’ai décidé de m’engager à temps complet pour le travail du Dharma peu de temps après. J’ai commencé à travailler de nuit dans le Ladrang en même temps de continuer mon travail de jour. En fin 2007, avec la bénédiction de Rinpoché, j’ai eu le grand honneur d’être invité à rejoindre le Conseil des Directors. Ayant réglé avec succès certains problèmes contractuels au travail, j’ai laissé de côté mon travail samsarique et j’ai rejoint de Ladrang à temps-complet en janvier 2008.

Contacte

[E] bengkooi@tsemladrang.com